Vous êtes : Accueil du site > Actualités > Appel à projets : Communication ECOPHYTO - (...)
Appel à projets : Communication ECOPHYTO - Martinique
JPEG - 18.7 ko

La directive européenne de 2009 sur l’utilisation durable des pesticides et le Grenelle de l’environnement sont à l’origine d’un plan de réduction et d’amélioration de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, dont la nouvelle version, le plan Ecophyto II, a été publiée le 26 Octobre 2015. Ce plan met l’accent sur la diffusion et la généralisation des pratiques agroécologiques, et la communication constitue de ce fait une priorité, s’inscrivant de manière transversale à tous les axes de ce plan.

C’est d’ailleurs ce qui apparaît dans la feuille de route pour la Martinique, qui est la déclinaison régionale du plan Ecophyto II. Celle-ci définit les priorités d’action au regard des spécificités locales, notamment au niveau des outils de communication. Les actions structurantes déjà engagées entre 2009 et 2015 sont maintenues (Bulletins de Santé du végétal, réseau de fermes DEPHY, Certiphyto,…), cependant des actions d’initiative régionale peuvent intervenir en complément afin de favoriser la réduction d’usage des produits phytosanitaires selon le contexte local.

Le financement du plan repose sur plusieurs sources :

- Les ressources de l’État (personnel, expérimentations…) ;
- Une participation des parties prenantes au plan (Agences de l’eau, collectivités, Chambres d’agriculture, coopératives, …) ;
- Les fonds de formation (VIVEA, …) ;
- Une fraction de la redevance pour pollution diffuse collectée par les agences de l’eau auprès des vendeurs de produits phytosanitaires ; cette fraction est gérée par l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA).

Mise en œuvre des actions d’initiative régionale - 2017

Le dernier conseil d’administration de l’ONEMA a attribué à chaque région un forfait pour le financement d’actions de communication et de diffusion de bonnes pratiques, pour l’année 2017. La gestion de ce forfait est confiée à la Chambre d’Agriculture de Martinique, structure chargée de l’animation régionale du plan et autorisée au niveau national, à subdéléguer des financements à d’autres porteurs de projets.

Ce forfait doit permettre de financer, selon les critères décrits ci-après, les projets de communication régionaux en lien avec le plan ECOPHYTO sélectionnés par la section « Agroécologie » du Comité d’Orientation Stratégique et de Développement Agricole de Martinique (COSDA) du plan ECOPHYTO ou de son délégataire.

L’objet du présent Appel à Projet est donc de recueillir les différents projets de communication présentés par les partenaires martiniquais.

PDF - 207 ko
Appel projets communication