Vous êtes : Accueil du site > Actualités > Journée Mondiale De l’Eau 2017 : Les (...)
Journée Mondiale De l'Eau 2017 : Les eaux usées
PNG - 1.1 Mo

Origines

La Journée Mondiale de l’Eau (JME) a été créée en 1992, par les Nations Unies afin de sensibiliser les populations à l’enjeu mondial qu’est l’Eau. Elle s’intègre dans la mise en œuvre du programme Action 21 de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (CNUED).

La Journée Mondiale de l’Eau est organisée cette année le 22 mars 2017 sur le thème : « les eaux usées ».

A cette occasion et comme chaque année, les Nations Unies publieront un rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau centré sur ce thème stratégique lié à la gestion de l’eau. Le Rapport 2017 est ainsi intitulé "Eaux usées : la ressource inexploitée" et sa sortie coïncidera avec la date de la Journée Mondiale de l’Eau. (1)

Les eaux usées dans le monde

Quelques chiffres :

- 1,8 milliard de personnes boivent une eau contaminée par des matières fécales.
- 768 millions d’humains sont sans accès à une source d’eau améliorée (C’est-à-dire un puits ou une source).
- 2,5 milliards d’individus qui n’ont pas accès à un système d’assainissement.

L’ONU estime que 80% à 90% d’eaux usées rejetées sur la planète le sont sans traitement et ont un impact catastrophique sur l’environnement.

L’assainissement est donc un sujet essentiel en termes de qualité de vie, puisque le traitement des eaux usées a pour but de les dépolluer suffisamment pour qu’elles n’altèrent pas la qualité du milieu naturel dans lequel elles sont finalement rejetées.

Il doit être la préoccupation de chacun d’entre nous, car son rôle est de préserver notre qualité de vie et notre environnement. Il joue un rôle important dans la protection sanitaire des populations et empêche la prolifération de virus ou de bactéries, vecteurs d’épidémies.

Ces eaux usées, aussi appelées eaux polluées, sont toutes les eaux qui contaminent les milieux dans lesquels elles sont déversées (ravines, mangrove, mer, etc.). Elles sont considérées comme polluées et doivent être traitées et c’est dans ce but que des réseaux d’assainissement sont mis en place.

Enfin, l’assainissement représente un enjeu économique majeur notamment pour des secteurs tels que le tourisme, la pêche, l’agriculture ou encore l’industrie, qui dépendent de la bonne qualité des eaux rejetées pour leur développement optimal.

Les eaux usées en Martinique

Depuis le 1er janvier 2017, l’organisation du service public de l’assainissement a subi de grands changements :

Jusqu’au 31 décembre 2016, la commune du Morne-Rouge assumait seule cette compétence, tandis que les 33 autres communes étaient regroupées dans 4 structures intercommunales. Désormais, la compétence est localisée au sein des 3 communautés d’agglomérations CACEM, CAP NORD et ESPACE SUD. Les réseaux et usines sont exploités soit en régie (ODYSSI pour la CACEM) soit en délégation de service (SME et SMDS).

L’amélioration de la qualité des eaux est également l’une des orientations fondamentales du SDAGE 2016-2021 (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux), où l’amélioration de la qualité des milieux aquatiques occupe une place centrale.

Il révèle en outre les véritables enjeux auxquels le bassin Martinique doit faire face.

Les martiniquais se sont d’ailleurs prononcés sur ces enjeux lors de la dernière Consultation du Public, de novembre 2014 à février 2015, étape préalable à l’élaboration du SDAGE). Leur choix en matière de priorité et d’enjeux a été sans appel :

  1. Eliminer les substances dangereuses : 98% d’adhésion
  2. Garantir une eau potable de qualité : 98% d’adhésion
  3. Retrouver les équilibres écologiques : 97% d’adhésion

C’est dans le respect de ce choix, que les orientations fondamentales ont été décidées tout naturellement.

  1. Concilier les usages humains et les besoins des milieux aquatiques
  2. Reconquérir la qualité de l’eau et des milieux aquatiques
  3. Protéger et restaurer les milieux aquatiques remarquables
  4. Connaître pour mieux gérer l’eau et agir sur les comportements

L’Office De l’Eau et ses partenaires

Depuis une dizaine d’années maintenant, l’Office De l’Eau informe, conseille et finance les entreprises, les industries et les particuliers sur les questions d’assainissement.

Pour mener à bien ces actions, l’O.D.E collecte des redevances « Préservation de la ressource en eau », « Pollution », et « Modernisation des réseaux ».

Elles sont en partie utilisées pour financer l’assainissement de l’eau que nous utilisons au quotidien à la maison. La Martinique possède un parc de 107 Stations de Traitement des Eaux Usées (STEU) publiques. Les 31 STEU les plus grandes (> 2000 Equiv Habitant) prennent en charge à elles seules plus de 80 % de la pollution générée par la population raccordée à un réseau d’assainissement collectif. Cependant, seulement la moitié de la population martiniquaise (65% de la population urbaine et 40% de la population rurale) est raccordable à un réseau d’assainissement collectif existant ; aujourd’hui, 150 000 habitants sont effectivement raccordés (soit 40 % environ). La conformité des STEU à fortes charges (> 2000 eH) est élevée, en effet on attend pour fin 2017 80 % de conformité. A contrario plus les STEU sont petites moins elles sont conformes : (259 STEU (publiques et privées) < 500 eH pour 20 % de conformité).

Les 240 000 habitants non raccordés utilisent un système d’assainissement autonome (dit « non collectif ») souvent incomplet, défaillant, à cause d’une mauvaise conception ou d’un entretien insuffisant. Parfois même, les eaux usées sont rejetées dans le milieu naturel sans aucun traitement.

La Journée mondiale de l’Eau 2017 sera l’Occasion de rappeler à la population l’importance de traiter les eaux après utilisation. (2)

L’Office De l’Eau et la Journée Mondiale de l’Eau

L’Office De l’Eau a lancé un appel à participation à la campagne 2017 auprès des associations et de ses partenaires. Le focus de cette année : les techniques d’épuration innovantes. Il a ainsi proposé à ses partenaires de l’Espace Sud et de la CACEM d’organiser la visite des stations d’épuration de Dillon, de Dizac et Taupinière aux scolaires et au grand public martiniquais.

Par ailleurs, des spots audio et vidéo seront diffusés dans les médias en général, le site internet, la page Facebook et le compte Twitter de l’ODE.

Des animations sont également prévues en milieu scolaire.

PNG - 98.8 ko

Programme JME 2017

L’Office De l’Eau

Dates et horaires : le 24 mars de 14h à 16h
Lieu : Sainte Marie
Action : une intervention au lycée de Sainte-Marie, à destination d’une classe de 2nde sur le thème de la gestion de l’eau en Martinique, avec un focus la problématique du traitement des eaux usées.


Espace SUD/ SME/COTRAM

STEP Dizac au Diamant : 2 groupes de visite : 8h- 9h30 et 10h-11h30
30 personnes maximum par groupe (20 personnes étant l’idéal).
STEP Taupinière au Diamant : 3 groupes de visite : 8h-9h / 9h30-10h30 / 11h-12h
30 personnes maximum par groupe.

Les visites sont ouvertes aux scolaires et au grand public. Il est demandé aux visiteurs de se munir de chaussures fermées d’une bouteille d’eau et d’un t-shirt de rechange.

Visite uniquement sur réservation par mail : frederick.voyer@espacesud.fr avant le 21 mars 2017.


CACEM/ODYSSI

Dates et horaires : 8h et à 10h
Lieu : Station d’épuration de Dillon
Action : visites de la STEP de Dillon, avec 2 groupes de 15/20 personnes maximum.

Au terme de la visite, la diffusion d’un petit film et quelques activités ludiques seront proposées. Compter 1h30 pour la visite complète. Activité ouverte aux enfants à compter de 8 ans.
Il est demandé aux visiteurs de se munir de chaussures fermées et d’un t-shirt de rechange.

Visite uniquement sur réservation au 0696 28 43 71 ou par mail cmi@odyssi.fr avant le 21 mars 2017.


CAP Nord

Une action est prévue uniquement pour les agents en interne, distribution de mugs et sensibilisation au gaspillage de l’eau et sensibilisation sur les eaux usées pour les agents de CAP NORD.


CAUE

Dates et horaires : 20 mars au 7 avril, toute la semaine de 8h à 17h « non stop ». Mercredi 22 mars de 8h à 13h.
Action :

- Exposition « Autour des fontaines de la Martinique Au CAUE : 31 avenue Pasteur. Le prêt est possible pour les écoles.

Le CAUE reçoit également pour parler d’assainissement non-collectif tous les jours sur RDV de 8h à 12h et 14h à 17h.

Contact pour toutes informations : 0596 70 10 10


PNRM

Dates et horaires : le Samedi 25 mars.
Lieu : Ajoupa Bouillon
Action : Remontée de la cascade Dany à Ajoupa Bouillon. Circuit découverte remontée de la rivière Falaise jusqu’à la cascade Dany suivie d’une exposition et une intervention de la SMDS sur la gestion des eaux usées.
Niveau 2 - Bonne condition physique
Participation 25,00 €
Transfert en bus à partir de Fort de France
Information et Réservation au 0596 645 645


Carbet Des Sciences

En partenariat avec ODYSSI :
Dates et horaires : Le mercredi 22 mars 2017 de 8h à 12h
Lieu : Station d’épuration de Dillon
Action : Animation sur les Eaux usées à la station d’épuration de Dillon

Programme « Autour de l’eau » :
Dates et horaires : Le mercredi 22 mars 2017 de 9h à 16h
Lieu : située entre l’espace Camille Darsière et la Cour Perrinon
Action :

Les thématiques :

  1. L’eau à la source
  2. La potabilité de l’eau (dont le traitement en usine)
  3. L’eau à la maison
  4. Le devenir des Eaux usées

Projection de petit film : « Ma petite planète chérie » et Quizz avec boitier de vote interactif

Contact et inscription : Carbet des Sciences / Arnold LOUISON - Programme "Autour De l’Eau " 0596398655/ 0596423341


CRPM- Comité de Randonnée Pédestre de la Martinique

Dates et horaires : Le mercredi 22 mars de 8h30 – 12h.
Lieu : Cœur Bouliki à Saint- Joseph
Action : Mise en place d’ateliers autour des problématiques de la ressource

Pour les établissements scolaires :

- Cycle 2 – CE1 – CE2
- Cycle 3 – CM1- CM2

Atelier 1- Randonnée et visite du captage de Rivière Blanche
Atelier 2- Animation autour du sentier ludique de Cœur Bouliki
Atelier 3- La rivière : découverte de la faune


Contact : service.communication@eaumartinique.fr
Tel : 0596 48 44 02 / portable : 0696 35 37 52
Office De l’Eau Martinique
7 avenue Condorcet - BP 32 - 97232 Fort de France Cedex
Standard : 0596 48 47 20 - Fax : 0596 63 23 67
contact@eaumartinique.fr - http://www.eaumartinique.fr

PDF - 494.7 ko
Dossier de presse