Vous êtes : Accueil du site > L’ O.D.E. > Qui sommes nous ?
Qui sommes nous ?

L’Office De l’Eau (ODE) Martinique est un organisme public créé en 2002, chargé de faciliter diverses actions d’intérêt commun dans le domaine de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques. Équivalent des agences de l’eau de l’hexagone, il a pour missions l’étude et le suivi des ressources en eau, des milieux aquatiques et littoraux et de leurs usages, l’assistance technique, la formation ainsi que l’information et la sensibilisation de la population martiniquaise.
Au même titre, il assure le financement d’études et d’aménagements et mène des actions de coopération internationale. Enfin, dans le cadre des fonds européens, sa contribution est incluse dans la contrepartie nationale.

ODE en images... IMG/flv_ODE_PAD.flv


La Martinique est un bassin hydrographique insulaire de petite taille soumis à un climat de type tropical. Elle cumule et partage avec les autres régions ultrapériphériques (RUP) européennes des spécificités morphologiques, climatiques, de réservoir de biodiversité et autres, de nature statutaire et organisationnelle.

L’éparpillement singulier de ces territoires sur le globe leur confère un environnement régional isolé et éloigné de la situation de l’Europe continentale. Ils n’en relèvent pas moins de l’application du droit communautaire en matière d’eau, en particulier la directive-cadre sur l’eau et son calendrier contraignant de mise en œuvre pour laquelle il convient de développer des référentiels adaptés et de renforcer les compétences des acteurs locaux. La portée des mesures à appliquer pour satisfaire les objectifs de la DCE dépend fortement de la connaissance des écosystèmes littoraux îliens et des phénomènes à l’interface terre-mer aujourd’hui lacunaires. À cela s’ajoutent des pressions agricoles et urbaines exacerbées sur un environnement particulièrement sensible (mangroves, récifs coralliens).

PNG - 426.2 ko

C’est à ce titre que l’ODE porte la maîtrise d’ouvrage de divers travaux visant à adapter les techniques de suivi et d’évaluation de la qualité des milieux aquatiques aux contextes ultramarins. Par exemple, le développement, pour le compte des cinq départements d’outre-mer, des outils ICE (Indice de continuité écologique) et RHUM (Référentiel hydromorphologique ultramarin), déclinés de méthodologies hexagonales, adaptés toutefois aux caractéristiques des cours d’eau et des espè- ces locales. Les bio-indicateurs diatomées et macro-invertébrés pour les cours d’eau des Antilles françaises, en font aussi partie. L’ODE pilote par ailleurs le développement de techniques de suivi adaptées aux eaux littorales oligotrophes par échantillonnage passif, et de bioindication pour les zones de mangroves ou de récifs coralliens.

Enfin, l’Office De l’Eau Martinique soutient financièrement et techniquement le développement de méthodes novatrices ou adaptées au contexte local dans les domaines de l’eau potable, de l’assainissement, des déchets et de la gestion et l’entretien des zones humides. C’est le cas notamment du projet ATTENTIVE visant à développer les filtres plantés de végétaux dans les Antilles, en utilisant la biodiversité et les maté- riaux de construction locaux.

PDF - 1.8 Mo
Téléchargez la plaquette de présentation de l’ODE
PDF - 165.7 ko
Organigramme des services de l’ODE